Les zones protégées

Les anciennes sablières de la Belle Inutile sont inscrites à l’inventaire du patrimoine naturel, plus communément appelé « inventaire ZNIEFF » (Zones Naturelles d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique) depuis 1980. Suite à l’abandon de leur exploitation, elles sont recolonisées par une flore pionnière intéressante.

Pelouses sèches, landes acidophiles, mares et taillis abritent des espèces d’affinité méridionale en limite nord de leur aire de répartition, parmi lesquelles deux sont protégées sur le plan régional : le Lupin à feuilles étroites et à graines réticulées(Lupinus angustifolius) et l’Ornithope comprimé (Ornithopus compressus).
Deux autres espèces bénéficient du même statut de protection : la Petite Pyrole (Pyrola minor) et l’Adénocarpe à feuilles pliées (Adénocarpus complicatus) dont il s’agit ici de l’unique site départemental.
Les différents milieux paraissent également convenir à de nombreux insectes, amphibiens et oiseaux dont le cycle de vie est partiellement ou totalement inféodé aux nombreuses mares du site. C’est par exemple le cas du Triton crêté (Triturus cristatus) ou du Crapaud accoucheur (Alytes obstetricans).